Objectifs et démarches

Objectifs du projet Parachutes

  • Dans les cantons pilotes de St.-Gall, Berne, Grisons, Jura et Zurich, la prévention des chutes chez les personnes à risque élevé sera mise en œuvre de manière systématique dans le domaine de soins et ses interfaces, d’ici à fin 2022.

  • Les acteurs des soins intégrés dans le projet seront en mesure de :

  1. reconnaître

  2. évaluer et

  3. prendre en charge les personnes à risque de chute ou d’initier des mesures thérapeutiques ou préventives adéquates.

  • Les acteurs de la chaîne des soins impliqués dans le projet optimisent la mise en réseau et la coordination en matière de prévention des chutes et agissent de manière interprofessionnelle.

  • Le projet contribue significativement à promouvoir une prise en charge coordonnée et intégrée de personnes atteintes de maladies chroniques et multimorbides. Stratégie MNT, Guide de la CDS pour les soins intégrés dans les cantons

  • En vue d'un éventuel déploiement national après la fin du projet :

    • Élaboration d'une stratégie globale de prévention des chutes dans le domaine des soins;

    • Optimisation des procédures, des outils et de la formation en matière de prévention des chutes dans le domaine des soins grâce à l'expérience acquise dans les cantons pilotes ;

    • Identification des lacunes et des faiblesses dans la formation de base et continue des professionnels de la santé ;

    • Identification des obstacles qui entravent une prévention des chutes de qualité dans le système des soins.

Groupes cibles

Les multiplicateurs sont le groupe cible principal du projet : les spécialistes du domaine des soins ainsi que les spécialistes du domaine paramédical actifs dans les interfaces, étant en contact avec les personnes à risque élevé de chute (groupe cible secondaire).

Groupe cible principal: multiplicateurs

  1. Spécialistes des soins

    • médecins (généralistes et spécialistes)

    • personnel soignant et services d’aide et de soins à domicile (infirmières/-iers, auxiliaires de soins, assistantes/-s sociales/-iaux, etc.)

    • thérapeutes (physio- et ergothérapeutes)

    • pharmaciennes/-iens, pharmaciennes/-iens spécialisées/-és

    • assistantes/-s en pharmacie

    • coordinatrice/-teur en médecine ambulatoire BF/Assistantes/-s médicales/-caux

  2. Spécialistes du domaine paramédical actifs dans les interfaces, étant en contact avec les personnes à risque élevé de chute

    • collaborateur-trice-s de Pro Senectute

    • collaborateur-trice-s de la Croix-Rouge Suisse CRS

    • femmes de ménage et accompagnant-e-s

    • travailleuse-eur-s sociale-s/-iaux

    • personnel des services de transport et de livraison des repas

    • spécialistes en activation

    • autres

Groupe cible secondaire: personnes âgées à risque élevé de chute

 

Les personnes âgées de 65+ vivant à domicile présentant un risque élevé de chute, souffrant de maladies chroniques et/ou ayant déjà chuté.

Démarche

Le projet suit une approche globale prenant en compte les acteurs importants du domaine des soins et ses interfaces. Les spécialistes au contact de personnes à risque de chute élevé sont sensibilisés à la prévention et renforcent leurs connaissances et compétences spécifiques, les structures et processus de communication et d’interprofessionnalité sont optimisés tout au long de la chaîne de soins. Des organismes nationaux et cantonaux du système de soins, de santé publique et des structures associatives sont impliqués dans le projet. Le potentiel de synergie avec d’autres projets et offres de services existants est mis à profit.

Le projet Parachutes est déployé dans les cinq cantons de St-Gall, de Berne, des Grisons, du Jura et de Zurich, au travers de projets pilotes cantonaux. A cette fin, les cantons sont orientés par le guide de planification « Prévention des chutes dans le domaine des soins ». Des instruments de prévention des chutes sont utilisés dans le système de soins, notamment des procédures, des manuels et des outils de communication. Les professionnels médicaux et non médicaux sont formés dans le cadre de cours de formation spécifiques et interprofessionnels sur la procédure recommandée et l'utilisation des instruments respectifs. Dans les organisations et les institutions, les structures et les processus sont optimisés ou ancrés. L'interprofessionnalisme est également encouragé par des réunions de mise en réseau au niveau local.

 

Outre la mise en œuvre des projets pilotes cantonaux dans le système de soins, de nouveaux outils d'intervention pour une meilleure identification des personnes à risque de chute élevé et pour faciliter leurs accès à l’aide sont développés, pilotés et introduits dans les sous-projets « Sortie d'hôpital », « Pharmacies », « Coordination en médecine ambulatoire BF/Assistant-e-s médical-e-aux » et « Conseil à domicile ». Dans le sous-projet « Coordination nationale et multiplication », les activités nationales sont coordonnées et la multiplication du projet à partir de 2023 est préparée. Dans le sous-projet « Hautes écoles », un module interprofessionnel sur la prévention des chutes est prévu pour les études de licence (ergothérapie, promotion et prévention de la santé, soins infirmiers, physiothérapie). Dans le sous-projet « Outils et matériel de formation continue », des outils et du matériel de formation continue seront développés pour les professionnels et mis à disposition pour des événements de formation continue.

Évaluation

Le projet Parachutes est en cours d’évaluation par un organisme externe mandaté par Promotion Santé Suisse. Dans le cadre de ce mandat, une analyse de l'efficacité et de la rentabilité (évaluation d'impact) est également prévue par l'Université de Bâle à partir de données de l'Office fédéral de la statistique et des assureurs maladie.

Parachutes_mitClaim_CMYK.jpg

© 2019 Projekt StoppSturz / Parachutes